Les événements horribles du 13 novembre nous ont plongés, nous Français, dans un abîme de perplexité.

Nous savions que ces gens étaient fous et dangereux. Leur logique nous échappe parce qu’elle repose sur une croyance bien éloignée de notre vécu et de notre présent, la croyance qu’ils obtiennent le paradis lorsqu’ils tuent des infidèles. D’où leur volonté suicidaire une fois les actes perpétrés.

En revanche, il y a des commanditaires. Et ceux-ci ne cherchent pas la mort en organisant de telles attaques. Quelle est donc leur logique ?

Mes enfants m’ont questionné à ce sujet. Pourquoi font-ils cela ? Pourquoi massacrer des innocents, souvent jeunes et désintéressés de ce combat ? Que cherchent-ils ?Larme

L’histoire, encore une fois, est riche d’enseignements. Si les motivations sont différentes, la tactique me semble à rapprocher de celle du FLN en Algérie dans les années 54-59.

L’objectif est d’obliger les Musulmans de France à choisir un camp en insistant sur la différence entre Français de souche et immigrés (Français ou non). Une action violente comme celle de vendredi soir entraîne inéluctablement une réaction de la part des autorités et même du peuple.

Qui sera victime de cette réaction ? Les Musulmans de France. Des violences ont déjà été commises à l’égard de mosquées. Des Musulmans ont été molestés. D’autres actes racistes sont à prévoir. On peut également s’attendre à un renforcement des tracasseries (contrôles, méfiance, soupçons, regards, …) vis-à-vis de toutes les personnes de type arabe ou maghrébin, vis-à-vis des femmes voilées. Avec un peu d’encouragement, ceci poussera inévitablement certains défavorisés dans le camp de la révolte, dans le camp des assassins.

Voilà, me semble-t-il, ce que recherchent les commanditaires.

Plus la réaction sera violente, plus ils gagneront d’adeptes.

Ce n’est pas un hasard s’ils ont commis ces massacres juste avant les élections qui s’apprêtent à donner des régions au Front National. Ils espèrent une réaction forte.

 

L’histoire encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *